HP vient de publier ses résultats pour le 1er trimestre de l’année fiscale en cours, achevé le 31 janvier 2015. Son chiffre d’affaires s’établit à 26,8 Md$, en baisse de 5 % par rapport à la même période l’année passée, et de 2 % sur une base de change constant.

Son bénéfice net est, lui, de 1,4 Md$, en recul de 4 % sur un an. 

Prévisions pessimistes

Au-delà de ces résultats mitigés, les observateurs retiendront surtout les prévisions pessimistes de HP. Le groupe table sur une hausse plus forte qu’attendue du dollar, et anticipe déjà une réduction de son bénéfice annuel. 

« Le redressement de HP est sur la bonne voie », estime pourtant Meg Whitman, PDG de HP. « Nous avons augmenté nos marges bénéficiaires d’exploitation dans tous nos principaux secteurs d’activité, nos investissements dans l’innovation, et bien géré les domaines clés de notre portefeuille et nos activités de séparation. Nos progrès vont se poursuivre », assure-t-elle.

Les investisseurs semblent lui faire confiance : après une perte brutale dans les heures ayant suivi ces annonces, l’action HP s’est rapidement reprise.