Toujours tiré par la locomotive Salesforce, qui a engrangé 1 Md$ supplémentaire de chiffre d’affaires en 2015, le marché mondial du CRM a crû de 12,5 % sur douze mois, à 26,3 Md$, contre 23,4 Md$ un an plus tôt, révèle Gartner. Zone du globe la plus dynamique, les États-Unis ont doublé de taille sur cette période.

Leader avec 19,7 % de parts de marché, Salesforce devance toujours nettement SAP qui contrôle 10,2 % du marché du CRM, en déclin de 3 points sur un an. Troisième, Oracle signe également un recul de sa position, avec une part de 7,8 %, contre 9,1 en 2014. Microsoft parvient, lui, à progresser légèrement, mais reste limité à 4,3 % du secteur. Cinquième, Adobe atteint 3,6 % de parts de marché, contre 3,2 % durant l’année précédente. D’autre part, le secteur du CRM s’est encore caractérisé en 2015 par une forte dynamique des acquisitions (30).