© Olivier Le Moal - Fotolia

Autres

Samsung dans la ligne de mire de Huawei

Par La rédaction, publié le 27 mai 2016

L’entreprise chinoise accuse Samsung d’avoir violé 11 brevets encadrant ses smartphones et veut contraindre le coréen à acquérir les licences nécessaires. Aujourd’hui au 3ème rang mondial des vendeurs de smartphones, Huawei démontre à travers cette procédure qu’il est dorénavant un acteur majeur du secteur et un concurrent sérieux pour ses homologues.

Samsung, lui, souligne qu’une partie de ces brevets sont classifiés Frand (“fair, reasonable and non-discriminatory”, soit “raisonnable et non-discriminatoire”). Autrement dit, le constructeur coréen estime que la licence d’exploitation doit être proposée à un coût abordable. Pour parvenir à un accord, Huawei serait prêt à céder une partie de sa technologie à Samsung si ce dernier accepte de faire de même.

 

Dans l'actualité