@Work

Solimut booste sa communication interne avec Talkspirit

Par Stéphane Moracchini, publié le 21 décembre 2023

Contributions de salariés, visioconférences de la direction, interactions entre services… Le réseau social interne de la mutuelle Solimut, basé sur Talkspirit, facilite le partage de l’information en son sein, renforçant ainsi le lien dans l’organisation.

La fusion de deux sites et la nécessité de renforcer la communication interne pour accompagner ce changement ont fourni l’occasion de repenser l’intranet de la mutuelle Solimut.

En 2019, la solution en place, bâtie sur un CMS, est vieillissante. Surtout, elle se restreint à diffuser de l’information descendante. « Nous voulions pouvoir rassembler les personnes pour renforcer la cohésion, ainsi qu’améliorer l’information, en permettant à chacun de s’exprimer », explique Elise Attia, la responsable communication interne.

Pour porter cette ambition, Solimut fait alors le choix d’un réseau social d’entreprise (RSE), celui du français Talkspirit. Outre sa réponse aux besoins, ce dernier assurait la souveraineté des données, un argument important pour la mutuelle. « Nous sommes soumis à de nombreuses règles prudentielles. Notre département juridique comme notre délégué à la protection des données étaient très vigilants sur le sujet », souligne Elise Attia.

Déployé depuis mars 2020, le réseau social d’entreprise de Solimut connecte ses 500 salariés, répartis sur trois sites et 60 agences.

Outre trois sites administratifs (Lyon, Grenoble, Marseille), Solimut compte une soixantaine d’agences en France. Sur le RSE, déployé depuis mars 2020, chacun peut désormais savoir qui fait quoi avec l’organigramme de la mutuelle et l’annuaire des salariés. Via le fil d’actualités, chacun peut également s’exprimer.

La mutuelle mène notamment des actions de prévention santé ou solidaires dans les territoires, avec les militants de son mouvement. Celles-ci n’étaient pas valorisées sur l’ancien intranet. Aujourd’hui, les personnes qui les portent ont l’habitude de publier un court compte-rendu et quelques photos pour les mettre en avant. « Notre fil est assez animé, se félicite Elise Attia. Des salariés de tous sites et métiers y communiquent. Leurs publications génèrent d’ailleurs davantage de vues, likes ou commentaires, que celles de la direction », constate-t-elle.

Les interactions se déroulent aussi au sein des groupes du RSE liés à l’activité de la mutuelle, ses sites, des sujets para-professionnels ou des services. Les ressources humaines, par exemple, y diffusent de l’information et y répondent aux questions des salariés. L’informatique y partage des bonnes pratiques, des tutoriels ou des annonces liées à son domaine.

Elise Attia

Responsable communication interne de Solimut

« Les publications des salariés génèrent davantage d’engagement en termes de vues, likes et commentaires que celles de la direction. »

Depuis le lancement, quelque 2 000 publications ont été diffusées et plus de 9 000 messages de tchat échangés. La mutuelle a aussi développé l’usage du live, pour des prises de parole de sa gouvernance à l’adresse des salariés, pour retransmettre dans les autres sites et agences un événement se déroulant à son siège social, et pour donner la parole à des experts ou à des membres d’associations partenaires. « Ces moments sont très suivis, indique la responsable. Ils sont aussi notre lien dans l’entreprise, dans un contexte où le télétravail est venu s’ajouter à la distance entre sites. »

Et alors que l’usage du tchat général du RSE, même s’il n’a pas été promu, s’est répandu, « la priorité est aujourd’hui d’élaborer avec les salariés une charte précisant à quel usage répond chaque outil collaboratif, indique Elise Attia. Pour qu’ils ne se retrouvent pas perdus entre de multiples possibilités. »


L’entreprise Solimut

Activité : mutuelle de santé et de prévoyance
Effectif : 500 collaborateurs
CA : 300 m€ (2022)



À LIRE AUSSI :

Dans l'actualité