Spécialiste des technologies 3D immersives, Immersion vient d’être sélectionné par le Commissariat à l’énergie atomique. La société bordelaise fournira un écran interactif géant de cinq mètres de largeur sur trois mètres de haut aux chercheurs du CEA du site de Saclay. Cet écran pourra afficher de multiples sources vidéo en parallèle et surtout disposera d’une capacité de calcul conséquente pour pouvoir afficher des modèles 3D très élaborés.

Cet équipement fait partie d’un projet plus large visant à donner aux chercheurs des 8 établissements du plateau de Saclay (CNRS, Inria, Centrale…) et de 11 laboratoires, une infrastructure de visualisation collaborative commune. Baptisé Digiscope, ce projet qui a débuté fin mars 2011 bénéficie d’un financement de 22 millions d’euros. A terme, neuf salles doivent être équipées de murs d’images 3D, d’écrans tactiles, dont certaines de type immersif.