Tel qu’attendu, Alibaba a réalisé la plus emblématique entrée en bourse jamais connue. Le leader de l’e-commerce dépasse ainsi l’introduction spectaculaire de Facebook en 2012. Le géant chinois est parvenu à lever à cette occasion pas moins de 25 Md$. Un record dépassant celui détenu en 2010 par Agricultural Bank of China avec 22 Md$. Pour réunir cette somme, le groupe a cédé 320 millions de certificats de dépôt pour un montant global de 21,8 Md$, et a vendu par la suite 48 millions de titres supplémentaires.

Des investisseurs séduits

Lors de sa grande tournée nord-américaine, Alibaba a su attirer les investisseurs. Selon certaines sources, le carnet d’ordres a été rempli plus de cinq fois, avec notamment des demandes de participation de plus d’1Md$ pour BlackRock ou Fidelity. Alibaba a ainsi poussé officiellement les portes de Wall Street ce vendredi, avec une action BABA cotée à 68 $.

Alibaba et ses 168 Md$

A ce jour, le géant de l’e-commerce pèse 168 Md$. Une valeur qui surpasse les 151 Md$ de son concurrent Amazon. Alibaba entre ainsi dans le cercle très privilégié des 40 sociétés mondiales les mieux cotées au NYSE (New York Stock Exchange). Attestant d’un chiffre d’affaires de près de 8,5 Md$ et d’un bénéfice net de 3,7 Md$ sur l’exercice 2013/2014, les analystes prévoient pour le géant chinois une croissance de près de 50 %.