IBM, l’un des plus grands fournisseurs informatiques au monde, vient de désigner Virginia M. Rometty, une femme d’affaires de 54 ans, au poste de PDG (President and Chief Executive Officer), pour succéder à Sam Palmisano, qui restera chairman de la société.

Mme Rometty connaît parfaitement bien la maison. Jusqu’à présent, elle était responsable des ventes mondiales après avoir été en charge de la division Global Business Services et avoir piloté, en particulier, l’intégration de PricewaterhouseCoopers Consulting, racheté en 2002 pour 3,5 milliards de dollars.

Suite à cette nomination, les deux plus grands fournisseurs informatiques – IBM avec Virginia Rometty et HP avec Meg Whitman – sont désormais dirigés par des femmes. Qui a dit que l’informatique était un milieu misogyne ?