VMware et Amazon Web Services (AWS) signent un accord prévoyant que la SDDC (software defined data center) Cloud Foundation de VMware soit portée sur AWS. La direction de VMware résume cette collaboration comme celle de l’alliance du meilleur du cloud privé et du meilleur du cloud public.

L’offre permettra aux utilisateurs des solutions vSphere, VSAN et NSX de les exploiter dans des environnements AWS. N’existant pour l’instant qu’en version bêta, la bien nommée VMware Cloud on AWS devrait passer en production dans le courant de l’année 2017. Elle devrait surtout permettre à AWS d’attirer des clients de VMware en leur permettant de ne pas exécuter l’ensemble de la pile SDDC dans leurs propres datacenters. Une possibilité à ce point réclamée par les utilisateurs qu’elle a permis de rapprocher ces deux adversaires historiques.