Adobe vient de révéler le contenu de deux études récemment commandées. La première, menée par Econsultancy, concerne les « Tendances Digitales 2015 ». Plus de 6 000 professionnels du marketing digital ont été sondés à cette occasion, et il en ressort que leur priorité est d’abord l’expérience client.

Si ce n’est pas une nouveauté, le constat est tout de même plus clair cette année qu’auparavant : 22 % des entreprises considèrent que c’est l’opportunité de l’année et 20 % pensent même que c’est l’opportunité des cinq années à venir.

La deuxième priorité, le contenu marketing, arrive assez loin derrière, mise en avant par 15 % seulement des personnes interrogées.

Par ailleurs, pour 30 % des répondants, c’est le ciblage et la personnalisation qui doivent être les moyens à privilégier, 29 % plaçant plutôt l’optimisation des contenus en tête de leur liste.

Les marques pas prêtes pour la révolution mobile

La seconde étude proposée par Adobe a été menée par Forrester et concerne, elle, les tendances mobiles pour 2015. Elle met en avant le fait que l’industrie du mobile a atteint un « point de basculement » l’an passé et estime qu’il s’agit, pour les marques, de l’enjeu le plus important depuis l’avènement d’Internet.

Forrester ajoute que, peu à peu, les consommateurs ne feront plus confiance qu’aux marques capables de leur donner l’information qu’ils désirent, quand et où ils le veulent. C’est déjà le cas de 18 % des consommateurs américains et cette proportion devrait augmenter rapidement : 30 % d’entre eux avouent venir petit à petit à ce type de demande.

Pourtant les marques ne sont pas toutes prêtes à cette « révolution mobile » : seuls 35 % des professionnels interrogés allouent un budget suffisant à un tel développement.