Adobe dévoile plusieurs nouveautés dans le domaine du cloud et de la signature électronique. L’éditeur annonce avoir noué un partenariat avec Dropbox. Ainsi, les utilisateurs vont pouvoir associer leur compte Dropbox avec les logiciels Acrobat et Acrobat Reader édités par Adobe, de façon à y retrouver leurs documents PDF hébergés dans le cloud de Dropbox. Dans les prochains mois, Adobe ajoutera la possibilité d’annoter en ligne des fichiers PDF depuis un iPhone ou un iPad avec Acrobat Reader (dans sa version mobile). L’année suivante, le même genre d’intégration sera proposé pour les utilisateurs de terminaux Android.

Il faut dire que tout poussait les deux sociétés à se rapprocher. Dropbox dit en effet recenser quelque 18 milliards de fichiers PDF sur ses serveurs.

La signature mobile évolue

Adobe présente par ailleurs de nouvelles fonctionnalités liées à la signature électronique pour Document Cloud. On retrouve un concepteur de workflow de type glisser-déposer, utile pour créer visuellement des modèles de workflow simples d’emploi, grâce auxquels les destinataires pourront adopter un processus de signature plus cohérent. Côté conformité, Adobe intègre ses signatures électroniques à son service eSign.

Parmi les autres nouveautés annoncées, l’application mobile eSign Manager DC permet aux collaborateurs de prendre leur signature manuscrite en photo avec leur smartphone et de l’utiliser pour valider des documents. Il sera aussi bientôt possible d’utiliser Android for Work, ainsi que Good Technology et Microsoft Intune pour gérer les flottes mobiles et les applications Document Cloud.