Cap Digital et l’Aproged ont profité du salon Documation pour préciser les contours de leur alliance autour du big data. Une alliance qu’ont récemment rejointe le Groupement français de l’industrie et de l’information (Gfii), l’association Apeca (transactions dématérialisées) et l’Institut Mines-Télécom.

Adossée à un portail Web, la création de cette communauté vise à faciliter les échanges et le montage de projets entre les différents acteurs impliqués dans le traitement massif de données, qu’ils viennent du monde de l’innovation, de la recherche ou des logiciels de gestion documentaire. Il s’agira, en particulier, de faire émerger des PME spécialisées dans le big data. L’alliance vise également à peser auprès du gouvernement, alors que l’Afdel a déjà avancé son programme de structuration de la filière big data en France.