Alors que les constructeurs s’apprêtent à lancer de nouveaux PC et serveurs construits autour de Haswell, la dernière génération de puces d’Intel, AMD commence à remplir ses carnets de commande pour de futurs composants Richland. Derrière ce nom de code, AMD a mis au point des processeurs qui s’alignent sur les performances des Haswell tout en promettant d’être meilleur marché.

Tout comme les puces d’Intel, les processeurs Richland intègreront un circuit d’accélération graphique capable de contribuer aux calculs sur les serveurs. La fréquence de fonctionnement sera meilleure chez AMD, avec des pointes à 4,4 GHz contre 4 GHz chez son concurrent. Intel sera, quant à lui, plus économe en énergie, avec 84 W de consommation maximale pour le Haswell contre 100 W pour les processeurs Richland. Reste le prix. Annoncé à 149 dollars dans sa version haut de gamme, le processeur Richland serait en moyenne deux fois moins cher que le modèle Haswell équivalent.