Alors que le marché des objets connectés devrait représenter 1 900 Md€ d’ici 2020, Apple vient de prouver son attachement à ce secteur en recrutant deux spécialistes de la santé connectée qui travailleront sur sa fameuse montre intelligente : Nancy Dougherty et Ravi Narasimhan. La première pourrait procéder à des analyses sanguines, domaine dans lequel elle travaillait chez Sano Intelligence. Quant à l’ancien vice-président du département recherche et développement chez Vital Connect, Ravi Narasimhan, il pourrait être en charge de l’envoi, via Internet et un smartphone connecté, de données de contrôles de fréquence cardiaque.
Ce dernier, tout comme Nancy Dougherty, aurait donné son accord pour rejoindre la firme de Cupertino. Ces recrutements s’ajouteraient à d’autres déjà enregistrés dans le même secteur en milieu d’année 2013, et confirment la volonté d’Apple de créer des objets connectés susceptibles d’aider les consommateurs à surveiller leur santé.