« Depuis 40 ans, les bases de données les plus performantes sont chères et propriétaires. Les bases open source ne sont, elles, pas aussi performantes, a déclaré Andy Jassy, Senior Vice President d’AWS, lors de l’événement re:Invent organisé en ce moment à Las Vegas. Nous proposons une offre aussi, voire plus performante, que les bases commerciales au tarif de l’open source ». Le prix de ce nouveau moteur baptisé Amazon Aurora, disponible pour le moment uniquement en preview ? 0,29 $ par heure.

Anurag Gupta, directeur technique chez AWS affirme « qu’Aurora a exigé plusieurs années de développement, car nous sommes partis d’une feuille blanche ». Compatible avec MySQL « car c’est une base très utilisée en entreprise », affirme Andy Jassy, ce moteur de bases de données se veut très rapide, en pouvant insérer 6 millions de données par minute. AWS promet qu’en cas de crash, le temps de remise en route se compte en secondes et non en heures.

Aurora est sans doute l’annonce la plus importante d’AWS lors de cet événement, mais pas la seule. Aux développeurs, AWS propose CodeDeploy, destiné à faciliter le déploiement des applications et leur mise à jour. AWS Config permet quant à lui aux administrateurs d’avoir une meilleure visibilité sur les ressources employées et de détecter les changements de configuration. Dans le même ordre d’idée, avec AWS Service Catalog, ils peuvent créer un portefeuille de services sur AWS, accessibles par certains des collaborateurs de l’entreprise, et d’assurer que leur déploiement s’effectue dans les règles de l’art. Enfin, en matière de sécurité, AWS Key Management sert à gérer les clés de chiffrement des données de manière centralisée.