Le Syndicat professionnel révise légèrement à la hausse ses prévisions sur le secteur des services informatiques. Mais la récession est toujours d’actualité.

Lors de la présentation de son enquête de conjoncture semestrielle, le Syntec numérique a annoncé une décroissance de 0.3% en 2013 pour les services informatiques. Une révision légèrement à la hausse par rapport à ce qu’il avait annoncé six mois plus tôt (-0.9%). Elle s’explique par une « petite embellie » du côté de l’activité projets et intégration : les carnets de commandes ayant tendance à se regarnir légèrement après leur plus bas niveau de novembre dernier. L’activité  conseil continue de dégringoler (-2.3%). Et c’est à nouveau le secteur de l’infogérance applicative qui tire le mieux son épingle du jeu avec une évolution anticipée de 1.4% en 2013. À noter la poussée de l’offshore. Le volume d’affaires réalisé depuis les pays à bas coût salariaux a progressé de +14,8% en 2012 pour atteindre 7% du marché (soit 2,12 milliards d’euros). Lors de cette conférence, le syndicat a par ailleurs confirmé le changement de nom des SSII, en ESN comme nous l’annoncions dès février dernier.