Le portefeuille dédié à la cybersécurité de Capgemini s’enrichit d’une nouvelle offre de gestion des identités et des accès en mode cloud, baptisée Capgemini’s IDaaS (pour « identité à la demande »). Celle-ci a pour rôle de contrôler les identités et les accès aux informations de l’entreprise, qu’il s’agisse de collaborateurs en interne ou de partenaires tiers. Avec la numérisation de leur activité, les entreprises multiplient en effet les ponts avec l’extérieur et augmentent leur surface digitale, deux facteurs qui font progresser les risques d’attaques.

Cette nouvelle offre repose sur l’expérience accumulée par Sogeti dans les applications SaaS et intègre plusieurs solutions telles que Via Lifecycle and Governance technology, proposée par RSA, la filiale d’EMC. Ce produit est censé couvrir les domaines clés de la gouvernance et de l’administration des identités numériques, de l’authentification basée sur les risques et de l’autorisation en fonction du contexte.

Encore peu d’informations

Capgemini affirme qu’il peut déployer cette plateforme dans ses propres datacenters, ou dans l’entreprise cliente. Elle est compatible avec la dernière génération de datacenters, ainsi que les clouds privés, publics et hybrides. Cette offre packagée, à la demande, allie l’identité numérique, la sécurité et la conformité réglementaire. Une nouveauté logique pour l’ESN, qui aide les entreprises à se transformer.