IT for Business, en partenariat avec InformatiqueNews, vous invite à retrouver en vidéo chaque semaine un invité de l’univers IT. Au lendemain de l’événement VMWorld 2020, Anthony Cirot, DG de VMware France est notre invité de la semaine pour répondre aux interrogations et aux inquiétudes des DSI en matière de licences, de modernisation des développements, de transformation des infrastructures et de souplesse dans l’hébergement hybride et multicloud de leurs workloads.

VMware a popularisé la virtualisation x86 et totalement transfiguré les infrastructures informatiques de nombre d’entreprises françaises. Mais depuis, le cloud et les containers ont changé la façon de concevoir les applications en s’appuyant sur de nouveaux paradigmes d’infrastructures. Avec Tanzu et vSphere 7, VMware cherche à totalement intégrer ces paradigmes au cœur de sa plateforme pour en simplifier la maîtrise aux entreprises mais aussi à étendre sa vision stratégique des phases de création des applications jusqu’à la gestion opérationnelle des différents espaces d’exécution.

Lors de VMworld 2020, l’éditeur a concrétisé cette vision annoncée un an plus tôt. Anthony Cirot déchiffre les tenants et aboutissants des différentes annonces de la conférence. Il revient sur la nécessité de « Project Monterey », une initiative qui cherche à totalement repenser ESXi avec une approche bien plus distribuée pour mieux tirer profit des différentes capacités des infrastructures composables modernes avec la multiplication des GPU, des FPGA et des SmartNICs au cœur des serveurs.

Alors que le Cigref a, la semaine dernière, affirmé que le « piège » du SaaS et des abonnements était en train de se refermer sur les DSI, il répond à nos questions sur l’évolution des modes d’achats des entreprises et la façon dont VMware s’y adapte tout en cherchant à rassurer les DSI sur la souplesse qu’elles peuvent conserver en mixant différentes approches.

Enfin, Anthony Cirot revient également sur le rôle de la 5G et sa nécessité pour satisfaire certains cas d’usage ainsi que sur les déclarations de Pat Gelsinger, CEO de VMware mais aussi co-inventeur du Wi-Fi, qui voit cette 5G « signer à terme la fin du Wi-Fi » !

A lire également :
VMWorld 2020 : Ce que les DSI doivent en retenir…
Pourquoi est-il si difficile de trouver des alternatives aux GAFAM ?