Cisco et Microsoft ont pour ambition commune de renouveler intégralement les datacenters de leurs clients. Dans cette optique, les deux fournisseurs/éditeurs viennent de conclure un accord sur leur « modernisation ». Aucune information n’est, à l’heure actuelle, disponible sur les coûts générés par cette transformation ni sur les moyens qui seront mis en œuvre. Toutefois, les produits qui remplaceront les anciennes solutions sont, d’ores et déjà, connus : Cisco équipera les datacenters avec ses serveurs UCS et ses logiciels d’infrastructure Flexpod et VXPEX. Microsoft fournira la version R2 de Windows Server 2012, System Center 2012, Powershell et les solutions Azure et SQL Server 2014. Le projet d’équipement s’étalera sur trois ans et, au cours de la première année, il concernera six pays dont la France et l’Allemagne. L’année dernière, Cisco et Microsoft avaient établi un partenariat similaire, visant à promouvoir le développement des clouds hybrides et privés via l’utilisation de leurs logiciels.