Deux ans après avoir lancé ShareFile StorageZones, un outil de gestion du stockage des données entre cloud et serveurs sur site, Citrix inaugure Restricted StorageZone, une solution de sécurisation des fichiers partagés. Celle-ci se présente comme une enclave sécurisée pour les données. Cette zone trouve ainsi sa place entre ShareFile, les fichiers chiffrés et les utilisateurs.

Tandis que le travail de chiffrement est opéré par un serveur on-premise StorageZone Controller, les données, cryptées via une clé privée en AES-256 puis écrites sur le cloud ShareFile, ne sont accessibles que par authentification de l’utilisateur. Citrix n’a aucune visibilité sur ce contenu.

Présentée comme une option permettant à l’entreprise de mieux gérer et sécuriser les accès à certaines données, avec un niveau supérieur de sécurité, cette solution sera lancée en décembre prochain.