Insuffler une nouvelle culture dans les équipes, multiplier les applications mobiles, accroître la présence de Nestlé sur les réseaux sociaux, Claire Boca est sur tous les fronts.

Au siège de Nestlé France, à Noisiel, dans le cadre exceptionnel de l’ancienne chocolaterie Menier, les marketeurs des différentes entités de la filiale française (qui compte 17 000 salariés et a réalisé près de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2012) se rassemblent toutes les six semaines pour un “ digital lunch ”. L’occasion d’échanger sur les meilleures pratiques dans le domaine du numérique, d’apprendre, par exemple, à maîtriser Twitter ou à déployer la bonne stratégie dans le mobile. A l’origine de ce rituel original, destiné à insuffler doucement mais sûrement une nouvelle culture chez le géant de l’alimentation ainsi qu’une nouvelle façon de travailler, Claire Boca, une femme aussi discrète que déterminée.

Accompagnatrice. Directrice du pôle des relations avec les consommateurs chez Nestlé France depuis 2006, elle a accepté, il y a trois ans, d’ajouter à ses fonctions celle de directrice digitale, afin d’aider le groupe à prendre ce virage. Un sacré défi, car si sa mission consiste à définir la stratégie de marketing numérique du groupe, il lui incombe surtout d’aider les autres à suivre le cap. “ Je dois faire en sorte que les responsables du digital des marques ? chacun d’eux gère ses projets et son budget de manière autonome ? avancent dans la même direction, sans se disperser. J’ai un rôle transversal ”, insiste-t-elle.

Pour 2012-2013, le groupe a défini dix grands chantiers prioritaires, comme développer la présence des marques sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc. ) ou le mobile. Dans ce domaine, Nestlé France entend aujourd’hui porter sur Android les applis qui fonctionnent déjà bien sur iPhone, à l’instar de Nestlé bébé, qui fournit des conseils pratiques aux futurs parents, et de Devenir maman, lancée récemment. Responsable d’une équipe de 25 personnes, Claire Boca s’implique donc dans des projets variés et aide, lorsque c’est nécessaire, les différentes marques à lancer leurs projets numériques. Une mission d’accompagnement qu’elle apprécie tout particulièrement.

Talent et passion. Il faut dire qu’en plus de vingt ans de carrière, ce pur produit Nestlé connaît les rouages du groupe. Elle s’est forgé une solide expérience dans les fonctions marketing et communication dans divers départements, et a montré non seulement une connaissance fine de ses métiers mais aussi un talent particulier pour conduire les grands projets innovants. En 2007, elle a notamment piloté la refonte digitale du grand programme de relation client sur le Web, baptisé “ Croquons la vie ”, qui offre aux consommateurs des contenus exclusifs sur le thème du bien-être. Elle a aussi mis en place, en 2009, une cellule de veille digitale et de gestion de la réputation des marques. Celle-ci réunit quelques collaborateurs qui recueillent et analysent les commentaires des consommateurs provenant des réseaux sociaux et des sites Web afin d’aider les différentes marques du groupe à mener des actions marketing pertinentes.

Pour réussir dans sa tâche, cette passionnée s’investit personnellement pour mettre à jour ses connaissances. “ L’expertise sur le digital se périme vite, explique-t-elle avec humilité. Cela suppose de se remettre en cause en permanence. ” Elle participe ainsi régulièrement à des événements organisés, par exemple, par l’EBG (Electronic Business Group, association consacrée aux médias et à Internet) et co-pilote la commission hors-média de l’UDA (Union des annonceurs) pour rester au fait des dernières tendances. Du temps ? Elle en trouve aussi pour ses trois enfants… et pour assouvir sa passion des brocantes. Une autre façon de satisfaire sa soif de découvertes.

Bio

1987 : Formation EDHEC.
1988 : entre chez Nestlé France.
1992 : Responsable de marques culinaires.
1999  Directrice marketing Crèmes glacée.
2006 : Directrice de la relation client et du digital.