Portrait de Clément Chartaud, CTO & CIO de Leetchi

Gouvernance

Clément Chartaud (Leetchi) : « Les réussites de l’IT se voient particulièrement bien dans une start-up »

Par François Jeanne, publié le 07 juin 2024

Expert en développement full-stack devenu CTO et CIO, Clément Chartaud n’a pas peur des défis et démontre autant une compréhension approfondie des systèmes qu’un fort leadership technique et managérial. Portrait d’un DSI passionné d’aéronautique et d’espace.


Portrait de Clément Chartaud, CTO & CIO de Leetchi


Le monde de l’entreprise, il le découvre lors d’un stage chez Air France en 2007. Il y comprend aussi que ce ne sont ni la physique ni la chimie – thèmes du DUT qu’il suit alors – qui le passionnent, mais bien l’informatique. Une réorientation rapide et passionnante plus tard, voilà Clément Chartaud titulaire d’une licence Pro CMSII.

Son premier emploi l’amène dans une filiale des 3 Suisses, créée en mode start-up pour concurrencer les pure players du e-commerce. « J’ai besoin de bien comprendre les processus dans leur ensemble. Chez 2xmoinscher.com, j’ai pu découvrir le métier de développeur fullstack qui répondait à cette attente », se rappelle-t-il.

Il enchaîne dans le tourisme, chez le spécialiste du voyage Marmara qui veut se doter d’une plateforme B to C. La PME est rachetée l’année suivante par le géant du secteur TUI. « La période qui a suivi a été très formatrice pour moi. Comme le groupe a procédé à des acquisitions régulièrement, il y a eu plusieurs fusions de SI à mener, jusqu’à la constitution d’une plateforme groupe globale. »

En 2019, le gros du travail est achevé et les perspectives à la fois techniques et managériales ne sont plus si attrayantes. Il rejoint alors une « vraie » start-up. Chez elow, il continue sa progression dans un rôle de co-CTO avec la responsabilité de monter puis de gérer un pôle nearshore de développeurs en Europe de l’Est. Il apprend aussi à connaître le monde des investisseurs et des tours de table. Mais elow met la clé sous la porte, et se pose la question d’une destination qui corresponde encore mieux à ses aspirations. « Je voulais retourner dans le monde du B to C, si possible une marque connue pour laquelle je sois fier de travailler. »

Ce sera Leetchi.com, le spécialiste de la cagnotte en ligne. Plus tout à fait une start-up, puisqu’elle a plus de dix ans, mais avec une taille de 60 personnes qui permet de préserver ce sens de la réussite collective qu’il recherche. « Je suis arrivé comme CTO en plein projet de découpage du SI historique, qui avait évolué pour supporter deux activités, celle de Leetchi.com et celle de sa société soeur Mangopay, spécialiste du paiement en ligne. »

Ses prédécesseurs ayant échoué, il reprend le dossier en misant sur les équipes internes. « Nous sommes aujourd’hui une quinzaine, un quart des effectifs. Autant dire que nos réussites ou nos échecs se voient bien », sourit-il.

Un constat qui vaut pour la plupart des start-up. Et dans la sienne, peut-être, dans le futur ? « Pourquoi pas, mais je ne me lancerai que sur un projet qui me tient à cœur et qui correspond à mes valeurs. »


Une passion qui vous caractérise

Je suis attiré par tout ce qui se rapporte à l’aéronautique et au spatial, y compris le transport aérien, voire le tourisme.

Votre approche des sujets techniques

J’ai besoin de comprendre comment fonctionne les systèmes dans leur entièreté, sur toute la chaîne de valeur. C’est une des raisons qui m’ont poussé à travailler sur des plateformes internet et sur du fullstack dès mes débuts.

Des rencontres marquantes

J’ai toujours pu compter sur de véritables mentors, à la fois sur le plan technique et sur le plan managérial, ou pour comprendre les ressorts de la croissance des entreprises où je travaillais.

Un projet qui vous a marqué

La façon dont nous avons mené à bien la refonte du SI qui supportait jusqu’ici les activités de Leetchi.com et de Mangopay, spécialiste du paiement en ligne. Un gros challenge humain et technique, qui nous permet de repartir aujourd’hui sur des bases saines et pérennes.

Un livre que vous avez apprécié récemment

Ma vie sans gravité de Thomas Pesquet. Je trouve son parcours très inspirant, notamment dans l’opiniâtreté qu’il a pu montrer pour réaliser un rêve immense, et se retrouver un jour dans ce rôle de commandant de la station spatiale internationale.

Parcours de Clément Chartaud

Depuis 2021 :
CTO & CIO de Leetchi.com

2019-2021 :
CTO adjoint d’elow

2012-2019 :
Lead dev fullstack puis directeur du développement de l’architecture pour le groupe TUI

2009-2012 :
Développeur fullstack pour 2xmoinscher.com (Groupe 3 Suisses)

En 2008 :
Stage de développeur chez Airbus Helicopters

En 2007 :
Stage d’analyste chez Air France

FORMATION
– Licence Pro CMSII (2009)
– Master en informatique, développement d’applications et sécurité (2021), obtenus à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

À LIRE AUSSI :

À LIRE AUSSI :

Dans l'actualité

Verified by MonsterInsights