C’est un succès d’HP sur le front du cloud computing. Le constructeur automobile Renault a choisi son infrastructure pour héberger ses futures applications cloud. Ce sont plus particulièrement les applications destinées à ses véhicules dits Zéro Emission qui sont concernées par cet accord. Parmi celles-ci, figure l’application qui indiquera au conducteur le point de recharge le plus proche, les informations sur  le trafic en temps réel, ou encore les données de géolocalisation nécessaires à une nouvelle application annoncée pour l’occasion : l’assurance au kilomètre parcouru.

Le modèle pay-as-you-go, c’est à dire le paiement à la consommation réelle du cloud, s’avère particulièrement adapté, tant le succès des véhicules électriques est encore incertain. Ces applications seront hébergées dans le datacenter d’HP à Grenoble.