C’est sur le cloud que SAP compte résolument s’appuyer pour les années à venir. Les chiffres du 4ème trimestre 2015 confirment sa montée en puissance, représentant le secteur qui a progressé le plus, et de très loin : +81 % d’une année sur l’autre.

Le total des revenus de l’éditeur allemand s’est élevé de 16 %, toujours par rapport à la même période en 2014, ramené à 11 % à taux de change constant. Sur les trois derniers mois de l’année, SAP affiche un chiffre d’affaires de 6,35 Md€, contre 5,46 Md€ un an plus tôt.

8 Md€ attendus d’ici 2020 pour les activités du cloud

Si l’on prend en compte l’ensemble de l’année, le cloud a progressé de façon encore plus spectaculaire : +110 %, soit 2,3 Md€, ramené à 82 % à taux de change constant. Toujours sur 2015, le chiffre d’affaires de SAP atteint 20,8 Md€, soit une hausse de 18 % ( 13 % à taux de change constant).

Le groupe est très ambitieux pour les années à venir en ce qui concerne le cloud : il en attend entre 2,95 Md€ et 3,05 Md€ dès cette année, puis de 3,8 Md€ à 4 Md€ en 2017, sur un chiffre d’affaires attendu de 23 Md€ environ. Surtout, l’éditeur espère, d’ici quatre ans, voir ses revenus dans le cloud s’élever entre 7,5 Md€ et 8 Md€, pour un chiffre d’affaires total estimé à 27 Md€.