Stack Overflow vient de publier les résultats 2020 de son enquête « Developer Survey ». Une étude qui met en exergue les technologies, frameworks et langages préférés des développeurs. Autant d’informations à garder en ligne de mire alors que la chasse aux talents est toujours aussi tendue…

Depuis 10 ans, le site Stack Overflow mène un vaste sondage auprès de 65 000 développeurs pour cerner leurs attentes et leurs affinités. Comme le rappellent les responsables de l’étude, l’industrie du logiciel a considérablement changé au cours de la dernière décennie et ne cesse d’évoluer. La crise de santé publique que traverse actuellement le monde contribue également à accélérer les transformations au sein des entreprises, les invitant à adopter de nouveaux outils et mettre en œuvre de nouvelles technologies souvent plus « cloud native ».

Parmi le flux de données et de graphiques de ce sondage, certaines doivent retenir l’attention des DSI parce qu’elles peuvent les influencer dans leurs choix technologiques, les aider à mieux cerner les envies et préférences des développeurs mais aussi à sentir certains courants de pensée.
Car si l’étude peut se révéler parfois surprenante et déconnectée des chiffres du marché, c’est parce qu’elle se focalise souvent plus sur ce que les développeurs « aiment » plutôt que ce qu’ils sont amenés à « utiliser » dans le cadre de leur entreprise ou de leurs activités.

Information toujours très suivie, le palmarès des langages de développement préférés est sans aucun doute l’un des plus révélateurs et des plus attendus. Et cette année, il apparaît très bouleversé. Le roi « Python » dégringole à la troisième place derrière Rust et TypeScript.


Rust est en passe de s’imposer comme le langage de prédilection pour remplacer C et C++ dans tout ce qui est développement système et de bas niveau. Tout aussi efficace que ces illustres prédécesseurs, il permet de produire un code beaucoup moins perméable aux bugs.
L’intérêt pour TypeScript a également véritablement décollé ces derniers mois. Le langage de développement prôné par Microsoft (mais en open source) pour moderniser JavaScript a de plus en plus d’adeptes et révèle une tendance qui se retrouve à plusieurs endroits dans le sondage : la firme de Satya Nadella n’est plus désormais perçue comme le grand méchant loup et son investissement dans l’open source en matière de plateformes et de langages commence à porter ses fruits.

Preuve en est le palmarès des plateformes et outils où « .NET » arrive juste derrière Node.js en termes de popularité mais s’affiche carrément en tête des frameworks les plus aimés ! On notera également au passage la bonne position de « Pandas », la bibliothèque de manipulation et d’analyse de données en Python qui arrive devant TensorFlow.

Côté bases de données, la différence entre les technologies les plus populaires et celles les plus appréciées des développeurs est probablement la plus marquée de toutes les catégories. Les bases NoSQL sont sous-représentées en matière de popularité et d’adoption alors qu’elles dominent très largement le palmarès des bases préférées des développeurs.

Côté OS et plateformes clouds, IBM Cloud/Watson et WordPress ont du mouron à se faire et sont les plus redoutées par les développeurs, celles qu’ils cherchent à éviter ! Pas très rassurant pour ces acteurs. Linux, Docker et Kubernetes sont à l’inverse dans le TOP des plateformes les plus appréciées.

Enfin, GitHub reste toujours l’outil collaboratif le plus populaire auprès des développeurs devant Slack et Jira.

Tout le sondage est à retrouver sur le site de Stack Overflow : The 2020 Developer Survey