Le constructeur propose de nouveaux produits pour étendre sa gamme de solutions de stockage Flash. Il offre ainsi à ses clients la possibilité d’équiper leurs datacenters avec du matériel adapté aux infrastructures modernes, en réalisant jusqu’à 68 % d’économie par rapport aux solutions actuelles.

Le DSSD D5, tout d’abord, est un produit de type rack-scale, adapté aux applications demandant une agilité et des performances accrues. En effet, il fournit une bande passante (100 GB/s), une latence (100 μs) et un débit d’I/O (10 M/s) qui conviennent parfaitement aux applications les plus gourmandes. Sa capacité de stockage atteint 144 TB. Le D5 offre également des capacités d’analyse et de traitement de données en temps réel. La plateforme d’infrastructure convergée VCE a choisi de l’exploiter pour booster son offre flash.

Un saut quantique dans le stockage d’entreprise

Parallèlement, EMC lance sa nouvelle offre VMAX All Flash. Cette baie de stockage est la première à prendre nativement en charge les blocs, fichiers, systèmes ouverts et mainframes, avec la possibilité d’héberger jusqu’à 4 PB de données. Elle est basée sur une architecture de type Vblock, dont chaque V-Brick contient un moteur VMAX de 53 TB de capacité.

Déclinée en deux modèles (VMAX 450 et 850), cette baie puissante a été conçue pour convenir aux usages les plus critiques. Elle supporte plusieurs applications, dont les produits Oracle, VMware, Microsoft et OpenStack.