La multiplicité des exigences de conformité des réglements français, européens, et internationaux, la difficulté technique engendrée par la notion d’un stockage très longue durée, les défis de cybersécurités engendrés par le numérique et l’explosion des cyberattaques font de l’archivage l’une des problématiques les plus complexes de notre univers digital.

« L’écrit numérique est aujourd’hui l’égal de l’écrit papier sous réserve de pouvoir garantir de qui il émane et son intégrité dans le temps » rappelle Charles Du Boullay, Directeur général d’Arkhineo, filiale de Docaposte. Il est l’invité de la semaine d’IT for Business en partenariat avec InformatiqueNews.

Arkhineo existe parce que les entreprises ont besoin d’un partenaire solide et de confiance qui puisse offrir de telles garanties sur le long terme. Selon une étude récente, plus de 50% des décideurs estiment prioritaire l’archivage des documents relatifs à la gestion du personnel et des contrats ou conventions commerciaux. 2 décideurs sur trois veulent faire appel à une solution d’archivage à vocation probatoire pour se prémunir contre les contentieux. Des problématiques complexes et fondamentales sur lesquelles revient l’invité de Guy Hervier : Charles Du Boullay.