Après trois ans d’existence, la start up française positionnée dans l’analyse des investissements médias en ligne projette d’engranger de 8 à 10 millions d’euros de revenus en 2013. Rentable dès la première année, Fifty-Five compte 60 collaborateurs et presque autant de clients (Renault, Groupe Richemont Hôtels B&B…).

Ce spécialiste du Web analytique collecte et analyse les données issues des différents canaux d’acquisition client (référencement naturel, affiliation, lien sponsorisés, bannières….) de manière à déceler le rôle joué par chacun lorsqu’une action est convertie par l’internaute. Qu’il s’agisse d’un achat ou d’un « lead », comme l’essai d’une voiture. Objectif final : privilégier les canaux les plus rentables. Fifty-Five a été fondée par cinq anciens de Google. Son PDG, Mats Carduner, est l’ex-directeur pour l’Europe du Sud du moteur de recherche.