À la lecture des résultats financiers de son premier trimestre fiscal 2014/2015, Generix affiche des résultats contrastés.

D’un côté, l’offre SaaS et la maintenance sont en nette progression, avec respectivement 12 % et 5 % d’augmentation. De l’autre, les ventes de licences sont en chute libre avec 53 % de décroissance. Selon Generix, ces ventes sont impactées par l’augmentation de nouveaux contrats signés autour du SaaS.

Déjà, au 4ème trimestre de l’année fiscale précédente, le groupe signalait une diminution des ventes de licences de 40 %, à mettre en parallèle d’une croissance de 116 % concernant les nouveaux contrats SaaS.

Pour autant, le chiffre d’affaires des activités maintenues de Generix se stabilise à 0 %. Dans le même temps, la cession des activités ERP GCE au groupe américain Aurea vient bonifier de 9 M€ la trésorerie – déjà positive – du trimestre précédent. 

L’activité de conseils et services impacte également les résultats de ce trimestre avec une hausse de 3 % sur cette période. Selon Generix, cette croissance est elle aussi liée aux implémentations générées par les nouvelles signatures SaaS.