Une semaine à peine après avoir renoncé au cloud public, préférant se concentrer sur le privé et l’hybride, HP dévoile la version 2.0 d’Helion, sa distribution OpenStack pour fabriquer des clouds privés et hybrides. Dans la continuité de la version 1.1 lancée au printemps, Helion 2.0 peut être utilisée en environnement de production. La solution peut être déployée sur du matériel tiers et des outils d’orchestration déjà déployés.

Autre nouveauté : Helion 2.0 se combine à des outils de conteneurisation et de SDN dans des environnements multi-datacenters et distribués tels que Distributed Cloud Networking, mais également Nuage Networks. En outre, l’accent a été mis sur la simplification de la gestion grâce à un ensemble de jeux d’API plus étendu.