IBM vient d’annoncer avoir conclu un accord pour l’acquisition définitive de la division B2B, mobile et cloud de The Weather Channel. Cela comprend plusieurs branches de la chaîne consacrée à la météo, à savoir WSI, weather.com, Weather Underground et la marque The Weather Company.

La chaîne elle-même ne fait pas partie du lot, mais renforce un partenariat à long terme déjà conclu avec IBM. Big Blue bénéficiera ainsi des données collectées par le spécialiste météo via 3 milliards de points dans le monde, 40 millions de smartphones et 50 000 avions.

Un service de plus pour Watson

L’apport de The Weather Channel ira en fait enrichir Watson, la plateforme d’intelligence artificielle d’IBM. Les 2 000 salariés du groupe travaillant sur Watson auront donc la charge de traiter les 2,6 milliards de données envoyées en permanence par son nouvel allié.

Par ce biais, IBM souhaite proposer de nouveaux services, à la grande distribution ou aux assurances notamment, très demandeuses de données météo fiables. Celles-ci, ajoutées au cloud d’IBM et aux capacités d’analyse de Watson confèrent au groupe un avantage significatif en matière d’Internet des objets. Le coût de l’opération n’a pas été officiellement dévoilé, mais la somme évoquée serait proche de 2 Md$.