La société spécialisée dans de la gestion de risques informatiques liés aux systèmes et aux logiciels a fait l’objet d’une reprise par ses managers, associés au fonds d’investissement BNP Paribas Private Equity.

DNV IT Global Services, rebaptisé Inspearit, retrouve son indépendance. La société spécialisée dans la gestion des risques informatiques liés aux systèmes et aux logiciels, notamment dans le fameux référentiel CMMi, a fait l’objet d’un MBO (Management buy-out), c’est à dire d’une reprise par ses managers, associés pour l’occasion au fonds d’investissement BNP Paribas Private Equity. Cinq ans auparavant, cette société qui était dans le giron du groupe suédois Qlabs et dirigée par Annie Combelles, avait été cédée au groupe norvégien DNV. Mais les synergies attendues ne se sont jamais réellement concrétisées. Annie Combelles, qui avait cédé ses parts à DNV, s’est associée à cette nouvelle aventure.

Basé à Paris, Inspearit s’appuie sur une équipe de 170 consultants, ingénieurs et formateurs répartis dans les principaux pays européens et en Asie.  Son objectif est de renforcer ses activités sur ces territoires et de se développer en Asie. Elle dispose de clients historiques dans les secteurs financiers et industriels tels Alcatel, Allianz, Axa, BNP Paribas, EADS, Finmeccanica, ING, Rabobank ou encore Thales.