Le nombre d’objets connectés augmente à grande vitesse dans les entreprises françaises. Selon une étude du cabinet spécialisé IDC, celles-ci utilisent en moyenne 4 000 devices chacune. Dans les faits, la situation est un peu plus complexe. En effet, 74 % des entreprises de l’Hexagone comptent moins de 100 objets connectés. Celles employant plus de 1 000 personnes en utilisent à l’inverse plus de 10 000 en moyenne. Ce contraste illustre bien la réalité de l’Internet des objets, secteur essentiellement dynamisé par les grands groupes.

Toutefois, les choses pourraient être amenées à évoluer. La même étude révèle que 67 % des sociétés de plus de 200 salariés ont déployé une solution IoT, soit 2,5 fois plus qu’en 2014. De plus, 46 % d’entre elles disent prévoir une extension de cette solution sous deux ans. Enfin, le document d’IDC indique que dans 89 % des cas, un transfert journalier de données est effectif, variant de moins de 500 Ko/mois dans 7 % des entreprises, à plus d’1 Go/mois dans 36 % des sociétés.