Selon l’Insee, la croissance des services informatiques n’a été que de 1,9 % l’an dernier contre 4,8 % en 2010. Moins que les 2,7 % annoncés par Syntec numérique en avril dernier auxquels il conviendrait d’ajouter la hausse de 7 % obtenue par les spécialistes du conseil en technologies (Alten, Assystem…) que l’Insee range dans la même famille.

Pour expliquer ce ralentissement, l’Insee note que l’investissement des entreprises et des administrations, « qui constitue la moitié des débouchés de la branche », a augmenté plus modérément en 2011 (de 3,2 % au lieu de 8,6 % en 2010).