La Macif a organisé son propre salon IT

RH

La Macif organise son propre salon IT

Par Xavier Biseul, publié le 15 décembre 2022

Et si votre entreprise organisait son propre salon IT ? C’est l’expérience tentée cette année par La Macif. L’assureur mutualiste a organisé un événement qui a réuni les collaborateurs de la DSI et des métiers, ainsi que tout son écosystème numérique. Un moyen original de renforcer sa marque employeur et le lien avec ses partenaires.

En mai dernier se tenait à la salle de spectacles l’Acclameur de Niort un événement d’un genre particulier. Durant deux jours, on y a parlé data factory et intelligence décisionnelle, hyper automatisation et stratégie cloud, métavers et NFT, ou encore cybersécurité. Des sujets on ne peut plus dans l’air du temps. L’originalité de ce salon IT venait plutôt de son organisateur.

La Macif était en effet à l’origine de la manifestation, sur une idée de son ancien DSI, Didier Fleury, qui a quitté ses fonctions en juin dernier.

Cette première édition du Macif Summ’IT a réuni plus de mille participants dont les collaborateurs de la DSI et ses fournisseurs, mais aussi les directions métiers et tous les acteurs de l’écosystème numérique de la Macif et du groupe Aéma auquel la mutuelle est affiliée. À savoir Inter Mutuelles Assistances, Darva, Socram Banque, Abeille Assurances, Aesio, Apivia Macif Mutuelle, Mutavie ou encore OFI.

La fin de la première journée a été ponctuée par une session de pitchs de start-up et des interventions de Jean-Philippe Dogneton, directeur général de la Macif, et de Jérôme Baloge, maire de Niort.

47 partenaires, dont HCL Software, Oracle, Deloitte, Google, Devoteam, Juniper, Inetum, Denodo, Splunk, Apixit ou Axway et un certain nombre de prestataires potentiels ont financé une grande partie de l’événement.

La partie logistique et la commercialisation du salon a été confiée au spécialiste Républik. « Le bilan est très positif en termes d’audience, de niveau de satisfaction des participants ou de retombées directes, estime Fabrice Leyglene, le nouveau directeur du digital et des systèmes d’information (DDSI) de la Macif. Les collaborateurs se sont retrouvés pour la première fois après deux ans de pause due à la crise sanitaire. Pour les partenaires, le ROI est évident. Cet événement leur a offert une visibilité et un accès à tous les managers IT de la Macif et de son écosystème durant deux jours. Ce premier bilan permet de confirmer le format, et une seconde édition se profile comme une évidence. »

Fabrice Leyglene,
directeur du digital et des systèmes d’information de la Macif

« Inverser les codes et devenir un organisateur d’événement était un pari osé »

Enfin, ce Macif Summ’IT a, selon lui, permis de renforcer la marque employeur grâce aux retombées dans la presse et sur les réseaux sociaux (LinkedIn).

Engagée dans une vaste refonte de ses systèmes d’information, la Macif mène, de fait, une politique de recrutement soutenue pour mettre en œuvre son plan de transformation. Baptisé TSI, pour Trajectoire SI, il a été initié en avril 2019 et se poursuivra jusqu’en 2026. Il couvre la refonte des SI métiers – IARD, santé prévoyance et finance épargne – et du SI client transverse à la marque Macif. Le groupe s’est déjà entouré de partenaires clés comme Guidewire (SI IARD), Cegedim (SI santé prévoyance), Kapia-RGI (SI finance épargne) ou encore Genesys et Pega Systems pour le SI client.

Représentant un investissement de 470 millions d’euros, financé sur fonds propres, TSI constitue un élément clé du plan stratégique du groupe pour la période 2021-2023. Dénommé « Ma (P)référence », il vise à faire de la Macif le numéro un de la relation client et un employeur incontournable.


L’ENTREPRISE

Activité : Assureur mutualiste multi-métiers
Effectif : Plus de 9 000 collaborateurs
CA : 5,972 Md€ (2021)


À LIRE AUSSI :

Dans l'actualité