Une étude menée par IHS Technology révèle que, d’ici 4 ans, les services managés de sécurité seront essentiellement proposés dans le cloud. Ceux-ci (dont le chiffre d’affaires s’est élevé à 17,4 Md$ en 2015) sont aujourd’hui portés par les équipements sur site (CPE). Ils représentent 54 % des revenus. Mais grâce à la belle progression des services cloud, estimée à 9 %/an sur les 5 ans à venir, la tendance devrait s’inverser.

La sécurité des données et la gestion des systèmes de prévention (firewalls, anti-DDoS et anti-intrusion) sont les services cloud les plus en vogue. Le cabinet d’analyse précise que les fournisseurs vont orienter leurs offres vers les technologies SDN et NFV, afin de proposer des services plus flexibles et rentables.