Parce qu’elle est capable de se substituer au cerveau humain dans la réalisation de nombreuses tâches, l’intelligence artificielle est souvent perçue comme une menace à l’emploi. Or, une étude réalisée par Capgemini Consulting révèle qu’il n’en est rien : plus de 80 % des entreprises ayant introduit des technologies intelligentes dans leurs processus ont créé des emplois (de niveau cadre supérieur dans 66 % des cas). En outre, 63 % des répondants déclarent n’avoir supprimé aucun poste malgré l’arrivée de l’IA.

Il apparaît que le déploiement de ces technologies tend même à augmenter le chiffre d’affaires des entreprises (d’environ 10 % pour la plupart des sondés). L’IA est en effet principalement exploitée pour améliorer l’expérience client. En France, 21 % des sociétés se sont lancées sur ce terrain, notamment dans les secteurs des télécoms, de la distribution et des banques.