Microsoft vient de mettre son langage P en open source. Utilisé dans la programmation événementielle asynchrone et l’IoT, P simplifie l’ensemble des étapes, de l’écriture du code jusqu’à la mise en production. Il permet de percevoir le système comme des machines à états communiquant et interagissant grâce aux évènements. P vérifie ensuite les états du système à chaque modification apportée. Il permet aussi de compiler de manière automatique la modélisation du système.

Destiné aux systèmes embarqués et aux services distribués, le langage P est disponible sur Windows, mais également sur Linux et Mac OS. Rendre P accessible à tous devrait favoriser son adoption et permettre son amélioration.