Ce n’est plus vraiment un secret, le e-commerce sur mobile, aussi appelé m-commerce, explose. Selon une étude de Criteo, le nombre de transactions commerciales via des terminaux mobiles a bondi de 32 % sur un an en France. Au deuxième trimestre 2016, ces opérations représentaient 27 % du total des achats en ligne.

Ce sont les smartphones qui se taillent la part du lion puisqu’ils génèrent 55 % du volume total, ne laissant que 45 % aux autres devices. Même constat pour les applications qui canalisent 54 % des transactions totales et affirment leur supériorité définitive sur le Web mobile. Enfin, dernier grand gagnant isolé par cette étude : Android. Ce dernier a dépassé iOS en volume, atteignant 8,3 % de parts au deuxième trimestre 2016, contre 4,2 % à la même période un an plus tôt.