Depuis l’arrêté ministériel du 11 avril 2012, la France s’est dotée d’un cadre législatif pour l’exploitation de drones civils sur notre territoire. Pour capitaliser sur cette ouverture du marché français, les constructeurs viennent de créer la Fédération professionnelle du drone civil. Elle succède à l’UVS France, une association des industriels et prestataires de services de systèmes autonomes sans pilote, et tiendra sa première assemblée générale fin septembre-début octobre.

La FPDC compte, parmi ses membres, des constructeurs tels que Delair-Tech, Delta Drone, Thales Systèmes aéroportés et des opérateurs comme Azur Drones, Redbird ou Altispot. Outre son rôle d’interlocuteur auprès des autorités et tiers privés, la fédération a pour objectif de faciliter les échanges entre ses membres et de faire émerger une vraie filière du drone civil en France.