En dépit de la crise, le marché des datacenters se porte plutôt bien, d’après les premiers enseignements de l’étude de Datacenter Dynamics pour l’année 2012. Le développement d’internet, de la vidéo, du cloud et des smartphones constitue l’un des moteurs de la bonne santé des centres de données. Mais le plus gros gisement de croissance réside dans les pays en développement, où les entreprises et les gouvernements veulent participer à la compétition technologique planétaire. En effet, le nombre d’utilisateurs d’internet dans le monde est d’un peu plus de 2 milliards (deux fois plus qu’en 2007), soit à peine 30 % de la population totale, ce qui laisse de belles marges de croissance.