Transformation numérique oblige, les besoins en outils logiciels explosent dans toutes les Business Units des entreprises. Pour accompagner ces besoins croissants et pouvoir répondre à la demande des métiers, les DSI se tournent de plus en plus vers les plateformes Low-Code.

Ces plateformes permettent de réduire les temps de développement, d’améliorer la productivité des développeurs mais aussi de gérer différemment la dette technique et la réduire tout en offrant à l’entreprise plus d’agilité par le logiciel tout en permettant à la DSI de garder le contrôle.
Elles permettent d’avoir plus de petites équipes de développement, bien alignées avec les méthodes modernes et DevOps, et d’automatiser une grande partie du processus de développement tout en simplifiant l’accès à de nouvelles technologies comme l’IA.
Il en résulte plus de développements, réalisés plus rapidement, avec une qualité plus constante.
C’est en tout cas la conviction de Paulo Rosado, le CEO et cofondateur d’un des leaders du marché, OutSystems. Il est l’invité de la semaine d’InformatiqueNews et IT for Business…

NB : L’interview est en anglais. Les non-anglophones peuvent profiter de la traduction automatique de YouTube en cliquant sur l’icône Paramètres du lecteur vidéo et en sélectionnant « Traduction Automatique » dans le menu déroulant « Sous-titres ».