Selon un sondage réalisé par Computerworld, 35 % des entreprises sont toujours à la recherche de collaborateurs spécialisés dans la programmation pour gérer des legacy critiques. Avec les départs naturels en retraite, certaines compétences anciennes mais nécessaires tendent en effet à disparaître.

Les sociétés cherchent actuellement à embaucher des personnes maîtrisant les langages historiques de programmation tels que C, Cobol, Assembleur, Perl, Delphi, Pascal et Pascal Object, Fortran et REXX. La gestion des plateformes DB2 est l’autre compétence recherchée.