Après une hausse de 25 % des recrutements de cadres dans le secteur informatique en 2016, selon l’APEC, l’étude annuelle de Pôle Emploi sur les besoins de main-d’œuvre confirme cette tendance sur l’ensemble des métiers. Ainsi, les entreprises françaises envisagent un nombre d’embauches en hausse de 9,7 % dans l’IT, contre 8,2 % sur l’ensemble des secteurs. Au total, cela représente 73 470 offres, contre 66 946 en 2016.

Pour les cadres, ces chiffres devraient progresser, en 2017, de 10 à 15 %, représentant plus de 53 600 recrutements. Tous les métiers de l’IT ne sont toutefois pas égaux. Les ingénieurs et les cadres en maintenance et en administration informatique ne se verront offrir que 1 740 opportunités (en baisse de 12 %) quand les techniciens de production et d’exploitation des SI en auront 7 370 (en hausse de 2 %). Mais ce sont les ingénieurs informaticiens qui se taillent la part du lion avec une hausse de 5,8 % du nombre d’offres, soit un total de 33 446 projets d’embauche.