Selon deux récentes études, les ventes de smartphones dans le monde continuent de grimper, en particulier dans les pays émergents où elles ont atteint un véritable pic au 3ème trimestre 2014.

Selon le cabinet Gartner, les livraisons ont ainsi progressé de près de 50 % en Europe de l’Est, en Afrique et au Moyen-Orient. Elles ont également augmenté de 18,9 % aux États-Unis, boostées par  la sortie des iPhone 6 et 6 Plus.
L’enquête publiée le 11 décembre par eMarketer révèle, de son côté, que l’utilisation des smartphones est aujourd’hui si répandue qu’un quart de la population mondiale en sera doté dans un an. Si les tendances se confirment, le cabinet de recherches prévoit que le nombre d’utilisateurs passera la barre des 2 milliards en 2016, puis s’élèvera à 2,56 milliards en 2018.
La Chine, plus gros consommateur de smartphones
Selon les données relevées par eMarketer, c’est la Chine qui compte en 2014 le plus grand nombre d’utilisateurs de smartphones avec 519,7 millions d’usagers. Elle est suivie de très loin par les États-Unis où 165, 3 millions d’usagers ont été recensés. L’Inde ferme la marche avec 123,3 millions de détenteurs.
La donne devrait légèrement se modifier d’ici à 2018, sacrant le même trio de tête, mais à des places inversées. La Chine conserverait sa première position avec 704,1 millions d’utilisateurs. L’Inde ravirait la deuxième place avec 279,2 millions d’usagers et les États-Unis attesteraient finalement de la plus faible progression en 3 ans avec 220 millions de détenteurs.