OVH ouvre un second site d’hébergement à Strasbourg. Ses serveurs stockés en conteneurs occupent un ex-site d’Arcelor-Mittal, au bord du Rhin.

OVH inaugure à Strasbourg un deuxième centre d’hébergement. Basé sur des conteneurs de marchandise adaptés pour accueillir de multiples serveurs de sa conception, il occupe un terrain de 4 000 mètres carrés que la société a racheté à Arcelor-Mittal, en bordure du Rhin.

Ce site vient suppléer le premier centre d’hébergement strasbourgeois ouvert début 2012 et dont les 12 000 serveurs, répartis dans douze conteneurs, arrivaient à saturation.

Comme ce dernier, le deuxième site accueille les serveurs à technologie de refroidissement liquide (watercooling) mise à point par OVH et bénéficie de la ventilation naturelle.

Cette extension intéresse la clientèle française et les clients allemands et originaires d’Europe centrale, intéressés par un temps de latence réduit, dû à la proximité géographique de ce site par rapport à leur propre marché.

Des travaux ont eu lieu pour augmenter la connectivité télécoms du site. Une seconde liaison fibre optique relie Paris à Francfort via Strasbourg et double les liaisons existantes entre Paris et Strasbourg.

En parallèle, l’hébergeur construit déjà à Strasbourg, un troisième centre d’hébergement en forme de tour, d’une capacité de 30 000 serveurs, sur le modèle de son site principal de Roubaix. Sa livraison est prévue avant l’été 2013.