Afin d’optimiser la délivrance des visas et des titres de séjour, le ministère de l’Intérieur envisage de refondre son système d’information dédié à l’immigration, à la naturalisation et aux demandes d’asile. Prévu pour durer quatre ans, ce chantier doit aboutir à une simplification des démarches avec un guichet unique, la dématérialisation des procédures ou de nouveaux services tels que le multicanal, et un meilleur suivi de leur parcours. De leur côté, les agents publics gagneront en capacité de pilotage et en fiabilité dans l’exploitation des statistiques. Les premières études de faisabilité seront prochainement engagées. « Leurs conclusions devront être prises en compte dans le cadre d’un contexte budgétaire contraint », précise le ministère.