D-Wave est une société canadienne connue pour être la première à commercialiser un ordinateur quantique – même si le caractère quantique de sa machine laisse sceptique de nombreux scientifiques. Professeur à l’Amherst College (Massachusetts), Catherine McGeoch, a comparé les performances d’une machine de D-Wave par rapport à des ordinateurs classiques. Résultat, l’ordinateur quantique se révèle plus de 3 000 fois plus rapide. Du moins dans un domaine bien précis : la logique combinatoire.

Le problème à résoudre était proche du problème bien connu du voyageur de commerce : quel est le chemin le plus court pour parcourir un certain nombre de villes séparées l’une de l’autre par des distances variables ? Alors que D-Wave a résolu le problème en moins d’une seconde, plus d’une heure fut nécessaire pour les autres ordinateurs. Reste que la chercheuse reconnaît que ces performances ne sont pas reproductibles sur d’autres problématiques.