La firme de Redmond poursuit son développement autour de l’intelligence artificielle. Elle vient d’annoncer l’acquisition de Maluuba, spécialisée dans la compréhension du langage naturel. Cette start-up québécoise s’illustre notamment dans les techniques de deep learning et dans l’apprentissage par renforcement. Grâce à cette expertise, Microsoft va pouvoir envisager de nouvelles IA, plus perfectionnées, capables de lire, puis de raisonner comme les êtres humains (questions/réponses, prise de décisions, etc.).

L’effectif de Maluuba va rejoindre le département IA et Recherche de Microsoft, une division dirigée par Harry Shum. La firme va également bénéficier des conseils de Yoshua Bengio. Ce pionnier du deep learning est à la tête de l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal.