La rumeur se confirme : l’éditeur de Redmond a entrepris d’intégrer Teams à Office 365. Ce service de messagerie conçu pour un usage professionnel pourra être utilisé directement depuis un terminal mobile (Android, iOS ou Windows Phone), ou depuis un desktop Windows ou OS X. Le service, disponible en 18 langues et dans 181 pays, inclut la possibilité de tchater en groupe et s’intègre à des applications clés telles que Planner, PowerBI, SharePoint, ou encore Skype.

Une version stable est prévue pour début 2017, mais les entreprises disposant d’un abonnement Office 365 peuvent d’ores et déjà tester Teams depuis le site du groupe. Avec cette nouvelle corde collaborative à son arc, Microsoft se pose en concurrent direct de Slack ou HipChat, qui comptent déjà plusieurs millions d’utilisateurs à leur actif.