Les deux fournisseurs renforcent leur partenariat avec SAP, via de nouvelles offres de cloud public réservées aux clients de SAP Hana. Les machines virtuelles proposées par Microsoft et Amazon incluent de grosses capacités de mémoire, afin de satisfaire les entreprises ayant des workloads importants. Du côté d’Azure, les utilisateurs vont disposer de machines de la série M équipées de 3,5 To de RAM pour exécuter leur base SAP. Pour utiliser la suite S/4HANA, ils vont pouvoir accéder à une machine de 4 à 20 To de mémoire.

Pour les besoins toujours plus importants, la firme de Redmond envisage des instances multinodes qui pourraient proposer jusqu’à 60 To de mémoire. Ces machines seront bientôt accessibles outre-Atlantique, puis déployées ensuite en Europe. De son côté, Amazon propose des instances dotées de 8 et 16 To de RAM. Si les clients choisissent de regrouper plusieurs instances x1.32xlarge, ils pourront profiter d’un cluster de 34 To de mémoire. Aucun tarif n’a été communiqué à ce jour.